Historique du Fellowship à l’étranger

À la suite de la création du Fellowship d’Églises Baptistes Évangéliques au Canada en 1953, des pourparlers ont été entrepris avec les responsables des Regular Baptist Churches of British Columbia pour que ces derniers se joignent à cette association nouvellement formée. Au fil de ces échanges, l’idée de créer également une agence favorisant l’envoi de missionnaires issus de cette nouvelle entité a progressé.

En 1961, les responsables du Fellowship ont été mis au défi pour que cet organisme démarre son propre programme missionnaire. En effet, trois jeunes hommes, qui poursuivaient leurs études préparatoires au ministère au Central Baptist Seminary à Toronto, se sentaient appelés par Dieu au champ missionnaire et aspiraient à œuvrer sous les auspices du Fellowship auquel ils appartenaient. C’est ainsi que ces trois hommes, Paul Kerr, Colin Butcher et Terry Madison, ont fait parvenir une lettre conjointe aux responsables du Fellowship. Cette dernière témoignait de leur désir de se rendre en Inde pour y témoigner de l’Évangile.

Le 24 octobre 1962, lors du Congrès annuel du Fellowship, une proposition pour créer un programme de missions à l’étranger du Fellowship a reçu l’appui quasi unanime des délégués de nos Églises. C’est ainsi que le Foreign Missions Board du Fellowship d’Églises Baptistes Évangéliques au Canada a vu le jour. Hal MacBain en a été le premier directeur. Les tout premiers missionnaires du Fellowship, Paul et Mary Kerr, ont été nommés en 1963 et ont été envoyés en Inde en 1964. Ils ont été rapidement suivis par Colin et Merle Butcher, Vern et Helen Middleton ainsi que Howard et Marilyn Searle, également en Inde en 1965.

Lorsque les Regular Baptist Churches de Colombie-Britannique se sont jointes au Fellowship en 1965, leur Conseil missionnaire a fusionné avec le Foreign Missions Board du Fellowship et le Japon est devenu un champ missionnaire. Ce qui a renforcé les rangs missionnaires du Fellowship, qui est passé de quatre à sept couples missionnaires.

En 1967, les portes se sont fermées pour les missionnaires en Inde. Dieu a permis l’envoi du premier missionnaire du Fellowship au Pakistan. En 1968, les champs de la Colombie et de Hong Kong ont été ouverts. Des missionnaires d’Églises du Fellowship servaient le Seigneur dans ces champs, affiliés à d’autres missions ou qui aspiraient à le servir dans ces champs, désiraient le faire sous les auspices du Foreign Missions Board du Fellowship. C’est ainsi que le Japon, la Colombie et le Pakistan demeurent toujours des pays de premier plan pour le Fellowship. Peu après, la Belgique, la France, l’Italie, l’Espagne, le Venezuela, le Kenya et la Turquie sont devenus les nouveaux champs missionnaires de notre organisme. Par ailleurs, des missionnaires à long terme du Fellowship ont été envoyés au Chili, au Liban, en Indonésie, au Cambodge, au Honduras, en Pologne et en Bulgarie plus récemment.

À la fin des années 80, le nom de l’organisme missionnaire est devenu officiellement FEBInternational. En 2009, la mission a été intégrée à la structure du Fellowship national et est devenue le Fellowship à l’étranger. Elle constitue ainsi la division des missions de notre Fellowship d’Églises Baptistes au Canada.