Appels à l'AIDE

Coup d’État au Myanmar
au Myanmar

Coup d’État au Myanmar

PROJET № 3307

RESSOURCES à l'attention des Églises :

Le conflit

Le 1er février 2021 un coup d’État au Myanmar a permis à l’armée du pays de s’emparer du gouvernement élu démocratiquement. Et d’arrêter la dirigeante élue Aung San Suu Kyi et les membres de la Ligue nationale pour la démocratie, son parti politique. Depuis, les manifestations se sont généralisées à l’échelle du pays. À l’heure actuelle, on rapporte une montée quotidienne de la violence et des assassinats perpétrés par soldats et policiers locaux.

Le besoin

De grandes lacunes en éducation, des soins de santé déficients ainsi qu’un manque de disciples dynamiques de Jésus affligent les collectivités du Myanmar. Ce coup d’État exerce de graves répercussions sur ce pays. Les manifestations quotidiennes et la violence infligée par les soldats aux manifestants rendent ainsi les activités du quotidien très périlleuses. La plupart des institutions bancaires sont fermées ; aux guichets automatiques, l’accès à l’argent comptant demeure limité. Les gens craignent les balles perdues. L’incertitude perdure sur la résolution possible de ce conflit.

L’intervention

AIDE intervient par son partenariat avec Operation Mobilization (OM) et son équipe établie au Myanmar. Son personnel et ses bénévoles travaillent avec leur réseau d’Églises locales et de dirigeants pour évaluer les besoins prioritaires et le meilleur moyen d’aider les gens touchés par cette instabilité. Les sommes recueillies soutiendront les chrétiens du Myanmar dans l’atteinte de leur collectivité par l’amour du Christ par des soins médicaux essentiels, des initiatives éducatives continues ainsi que dans d’autres domaines.

Considérerez-vous dans la prière comment le Seigneur vous appelle à participer à cet appel?

Votre partenariat avec AIDE en soutien au travail de l’OM au Myanmar constituerait un formidable encouragement pour les croyants de ce pays ainsi qu’un rappel qu’ils ne sont pas oubliés au milieu de ces difficultés.