Typhon Mangkhut

Typhon MangkhutDonate

Dans la ville septentrionale d’Itogon, dans la province de Luzon aux Philippines, les villageois surnomment le typhon Mangkhut « Ompong ». Ce qui signifie ironiquement par ailleurs « sans dent » en langue indonésienne, tout le contraire de Mangkhut ! Dans la seule ville d’Itogon, quarante corps ont été récupérés à l’intérieur des décombres d’un abri de mineurs abandonné après le passage de cette tempête monstre qui a déclenché un glissement de terrain, ce qui a détruit le flanc de la montagne. Les autorités estiment que le nombre de morts atteindra au moins la centaine au fur et à mesure que les efforts de secours progresseront.

Mangkhut, tempête de catégorie 5, a déferlé sur les Philippines samedi le 15 septembre dernier. Cependant, bien que ce typhon ait poursuivi sa course vers la Chine, la dévastation s’est prolongée aux Philippines et a laissé des conséquences à long terme. Les provinces septentrionales constituent le cœur de terres agricoles du pays. Avant même l’arrivée de Mangkhut, les pluies de la mousson avaient saturé les champs, si bien que l’eau ainsi déversée ne pouvait s’écouler nulle part. La venue du typhon a entraîné la destruction des récoltes, qui allaient être cueillies dans quelques semaines, ce qui met en péril la vie de milliers de personnes. Les autorités estiment ces pertes à plus de 53 M$. 

AIDE répond à cette catastrophe avec votre soutien. Par l’organisme Operation Mobilization (OM) avec lequel AIDE est partenaire, nous pourrons procurer des ressources pour aider les gens touchés par Mangkhut à reconstruire leur vie. OM est dotée d’une équipe sur le terrain pour évaluer l’état des lieux et les dégâts ; elle travaillera dans des domaines précis et établira comment nous pouvons les aider. Nous vous tiendrons au courant des détails.

Merci considérer dans la prière la manière dont le Seigneur aimerait que vous répondiez devant cette situation.

Donate