Naissance sécuritaire

Labours Refuge appeal image Fall 2018Donate

 

Ressources à l’attention des Églises :

Nous vous recommandons les ressources
suivantes pour vous aider à la promotion
de cet appel.

Affiche
Encart pour votre bulletin
Diapositive PowerPoint   

 

À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle le nombre de missionnaires d'Amérique du Nord a connu un essor sans précédent. Ces derniers se sont rendus en Afrique pour servir le Seigneur dans de féconds champs missionnaires. Un grand nombre de nos Églises du Fellowship se sont employées à l'envoi de gens pour répondre à l'appel missionnaire qui consistait à aller dans tous les pays du monde vers ceux qui avaient besoin du Christ. Pour certains de ces envoyés, le Congo était l'un de ces pays.

C'est là-bas que Gord et Edna Chambers sont partis en mission lorsque la Memorial Baptist Church de Stratford en Ontario les y a envoyés en 1931. En 1934, Larry et Dorothy Dolby, soutenus par plusieurs Églises y compris la Hughson Street Baptist d'Hamilton en Ontario, les ont rejoints au Congo pour servir le Seigneur à leurs côtés. Tout comme d'autres missionnaires canadiens, leur objectif consistait à faire de l'évangélisation auprès des Congolais sensibles à cet appel et à implanter des Églises dans ce pays. Et malgré le fait que leur service missionnaire leur ait coûté très cher, il a porté du fruit. En effet, deux ans après leur arrivée au Congo, Gord a perdu sa femme pendant l'accouchement et leur fille nouveau-née. En 1945, la station missionnaire de Tonu a été fondée et poursuit sa mission encore aujourd'hui.

 

 

Depuis le départ forcé de missionnaires canadiens en 1960, Tonu, dirigé par des Congolais a poursuivi ses activités en tant que centre régional de beaucoup de villages environnants. L'humble clinique de Tonu procure les soins élémentaires aux villageois, particulièrement aux femmes enceintes sur le point d'accoucher. La maternité de Tonu, une hutte de boue séchée construite il y a des années, est dotée d'équipements médicaux vétustes, qui accueille en moyenne une nouvelle naissance chaque jour.

Les dernières statistiques de l'organisme Interchurch Medical Assistance (IMA) World Health, montrent que la grossesse et l'accouchement demeurent les moments les plus périlleux dans la vie d'une femme en Afrique subsaharienne. En effet, plus de 300 000 femmes meurent en couches chaque année, principalement d'hémorragies lors des relevailles, de prééclampsie et d'éclampsie, et lors d'accouchements avec obstruction. Leur nouveau-né et leurs autres jeunes enfants sont également vulnérables, puisqu'ils sont susceptibles de mourir d'infections. Ainsi, 1,5 M d'enfants meurent chaque année de maladies que l'on peut prévenir à l'aide de vaccins.

L'IMA dirige une initiative mondiale conçue pour construire plusieurs centaines de milliers de cliniques dotées de maternités partout en République Démocratique du Congo. L'engagement financier a été comblé pour la mise sur pied de ces cliniques. L'IMA a gracieusement offert à AIDE les plans pour ces centres de naissance ainsi qu'une aide logistique inestimable pour nous aider à la réalisation de cette initiative. Ainsi, des projets sont en cours pour construire une maternité dans le village congolais de Tonu.

La rénovation des installations et le renouvellement de l'équipement pour répondre aux besoins de ces femmes et de leurs bébés pendant la période la plus fragile de leur vie exerceront des retombées significatives sur leur santé et leur survie.

En juin 2019, AIDE espère envoyer une petite équipe d'ouvriers canadiens à Tonu où ils pourront aider l'équipe congolaise à la construction de ce centre de naissance.

AIDE cherche à recueillir 120 000 $ pour construire un centre de naissance moderne dans le village régional de Tonu en République Démocratique du Congo. Ces fonds couvriront la construction et l'ameublement médical de ces installations ainsi qu'un panneau solaire, un incinérateur, une cuisine en plein air et des toilettes.

Les soins médicaux ont joué un rôle primordial dans le travail des premiers missionnaires à l'œuvre au Congo. Ensemble, nous pouvons poursuivre le témoignage de l'amour du Christ envers les gens de la région de Tonu en leur offrant un endroit sécuritaire pour qu'ils puissent mettre au monde de nouvelles vies.