Pech

Int'l missionaries - Pech

Nhep et Oeut Pech

Église d’attache : Rosemont, QC

Repères chronologiques :
∙ Ils ont fait une demande pour servir en tant que finisseurs en 2006.
∙ Ils se sont installés pour servir en 2007.

Miscellaneous - Donate button 200 px


Nhep est venue à la foi en Christ à l’âge de 19 ans, grâce au persévérant témoignage de son frère. En 1975, le régime de Pol Pot s’est emparé du Cambodge. À trois reprises, Nhep a été condamnée à mort et à chacune de ces occasions, Dieu l’a miraculeusement épargnée et l’a utilisée pour exercer un ministère auprès de ceux qui étaient comme elle détenus prisonniers dans les camps. En 1981, après la chute de Pol Pot, Nhep a pu retourner à sa profession de dentiste, où là encore elle a pu être un témoin pour Christ alors qu’elle voyageait dans les régions les plus pauvres de son pays. Ce qui allait être le terrain propice à la naissance d’Églises.

Oeut est également un survivant des années de terreur du Cambodge sous le régime des Khmer Rouges. Sa famille et lui ont immigré au Canada mais ce n’est qu’en 1990, après qu’il ait été guéri miraculeusement d’une maladie des reins qu’il s’est rendu compte que tout ce que sa femme et son fils lui disaient, tout ce qu’il avait lu dans la Bible que sa femme lui avait donnée était vrai. C’est à l’hôpital qu’il a accepté Christ comme son Sauveur.

Les Pechs, ayant un grand fardeau envers leurs compatriotes cambodgiens ont fait la demande de retourner au Cambodge auprès des missions du Fellowship à l’étranger pour faire de l’évangélisation à l’aide d’une clinique dentaire mobile comme point d’entrée dans les foyers et les cœurs des gens des provinces de  Kampong Cham et de Siemreap. Dieu a déjà commencé à bénir ce ministère et un certain nombre d’Églises ont commencé à être implantées. Les Pech enseignent la Bible et sont engagés dans l’implantation d’Églises dans la région où ils se sont établis.