Madagascar

Le programme alimentaire de la maternité de Sarobidy

Pour beaucoup de femmes enceintes, la grossesse peut constituer une période de grande joie à cette idée, particulièrement au fur et à mesure que l’enfant croît et prend de l’ampleur. Cependant, pour de nombreuses femmes enceintes démunies à Madagascar, cette période d’attente jusqu’à l’arrivée du bébé représente bien souvent une période d’inquiétude puisqu’elles doivent composer avec la malnutrition et ses conséquences sur leur santé et celle de leur bébé.

Int'l missionaries - BrightsLe centre de maternité Sarobidy à Madagascar est à l’œuvre pour améliorer la nutrition et les soins des femmes enceintes de la région. Rachel Bright, missionnaire du Fellowship à l’étranger exerce son ministère dans ce centre, assurant la formation et l’éducation des nouvelles sages-femmes avec pour objectif l’augmentation des accouchements sans problème. Pour y parvenir, les responsables de ce centre connaissent l’importance d’une alimentation saine pour ces futures mères après la naissance de leur bébé pour leur permettre de demeurer en santé et que leur bébé reçoive tous les nutriments favorables à une croissance saine. Pour contrer la malnutrition des mères traitées au centre, un programme alimentaire a été mis sur pied.

Voici les propos de Rachel concernant la situation à Madagascar :

« Les conséquences de la malnutrition généralisée à Madagascar sont graves et la grossesse amplifie ces effets dévastateurs. Ainsi, il y a une augmentation des risques d’accouchement avant terme, des hémorragies postnatales, des bébés qui naissent avec un poids inférieur à la normale, des anomalies fœtales, ainsi que des retards de croissance tout au long de la vie du nouveau-né, ce qui ne sont que FAIR Catalogue - MADAGASCAR Kitchen pots and pansquelques-uns des problèmes entourant la malnutrition des femmes enceintes. Par la foi, le programme alimentaire démarrera en janvier 2017 et offrira un repas nutritif, complet et équilibré deux fois par semaine aux mamans et à leurs enfants. »

Il y a beaucoup de frais continus et d’autres ponctuels que ce démarrage entraîne, y compris l’achat d’équipement, l’embauche de personnel, et ce en plus de la nourriture. L’objectif de départ est d’offrir 800 repas mensuels aux femmes qui reçoivent de l’aide du centre. Une somme d’environ 500 $ est nécessaire pour le démarrage et pour l’équipement de ce programme ; les frais continus mensuels nécessaires au maintien de ce programme sont de 1 600 $.

Coûts : 1 600 $ par mois                                                                                           Buttons - Donate

 

Pour ceux et celles qui désirent participer au ministère continu de la maternité de Sarobidy vos dons sont très appréciés !

Les fonds seront acheminés à ce ministère au fur et à mesure                          Buttons - Donate
qu’ils seront reçus.

Save

Save

Save

Save