L'ouragan Irma

Au 23 novembre, nous avons reçu la somme de 45 209 $ 

Documents de promotion :
Vous trouverez ci-dessous des documents de promotion pour vous aider à faire la publicité de ce besoin dans votre Église.

Encart pour votre bulletin
Appel
Diapositives PowerPoint
 :       HD      format courant

 

Buttons - Donate

  • FAIR Appeals - Hurricane Irma - main imageAntigua et Barbuda : plus de 90 % des bâtiments et des véhicules ont été détruits.
  • Saint Martin : Les autorités néerlandaises rapportent que 70 % des maisons de cette île ont été endommagées ou démolies et sont susceptibles d’être la cible de la prochaine tempête.
  • Cuba : la côte septentrionale a subi de bouleversants dommages.
  • Porto Rico : des vagues de neuf mètres ont balayé ce pays.
  • Haïti : des glissements de terrain, des habitations anéanties, des infrastructures ravagées et des récoltes inondées ont été signalés dans la région nord d’Haïti.

À la fin du mois d’août, l’ouragan Irma a commencé à se former dans l’océan atlantique et est rapidement devenue la plus puissante tempête du genre à avoir frappé les Caraïbes et le sud des États-Unis au cours de la dernière décennie. Bien que les nouvelles se sont centrées sur les effets potentiels que cette tempête allait occasionner sur les côtes de la Floride, la destruction qui a sévi dans les Caraïbes a été immense. Les pays les plus touchés figurent parmi les nations les plus démunies du monde entier, ce qui rend insondables les dommages qu’ils ont subis par un ouragan d’une telle ampleur.

La destruction
Des vents violents, des fluctuations de la tempête et des tornades ont frappé les îles des Caraïbes et une partie des États-Unis qui ont dû faire face à ce qui a été décrit comme une catastrophe. Le tracé de l’ouragan Irma a touché beaucoup d’îles des Caraïbes et a laissé derrière lui d’immenses dommages, de nombreuses pannes de courant et de graves inondations. Beaucoup de récits relatant la destruction du passage d’Irma ont été rapportés, entre autres la dévastation subie sur l’île de Barbuda qui aurait touché 95 % des bâtiments selon les estimations, y compris les hôpitaux, les écoles et les hôtels. Au 12 septembre, on évalue à 38 le nombre de pertes en vies humaines dans la région des Caraïbes et l’on souligne qu’un grand nombre de personnes sont portées disparues.

Le besoin
Comme on peut s’y attendre, les besoins dans cette région sont encore au stade de l’évaluation. Les équipes sur le terrain cherchent des survivants et évaluent les besoins. Les opérations de nettoyage prendront des mois et la reconstruction des années. Les besoins immédiats de la population cependant demeurent l’eau potable, de la nourriture et un abri.

La réponse d’AIDE
AIDE soutiendra les efforts de secours et de reconstruction d’organismes partenaires dont le personnel est déjà à l’œuvre sur place dans les régions les plus touchées. L’utilisation prioritaire des fonds recueillis permettra aux Églises locales de procurer de l’aide à ceux et celles de leurs communautés et de saisir toutes les occasions pour témoigner de l’amour de Christ en répondant aux besoins d’ordre pratique des victimes touchées par cette tempête.

Votre réponse
Nous vous demandons de considérer dans la prière votre participation avec AIDE à ce projet pour qu’ensemble, nous cherchions à répandre l’amour de Christ envers ceux qui sont le plus touchés par l’ouragan Irma.

Buttons - DonateSave

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save