La retraite

Le montant du revenu que le souscripteur touchera  à sa retraite sera déterminé en utilisant la valeur des contributions à son crédit à sa retraite lors du rachat  d’une rente  et/ou d’un fonds de revenu viager.

La pension payable sous ce plan est supplémentaire à  tout bénéfice payable sous le (Régime de pension du Canada (RPC) et du Régime de rente du Québec R.R.Q.)

La date de la retraite
La date normale de votre retraite sera le premier jour du mois coïncidant avec ou suivant immédiatement le jour où vous atteignez 65 ans. Vous pouvez prendre une retraite hâtive n’importe quand durant les dix années précédant la date de votre retraite normale. Vous pouvez également choisir de remettre à plus tard le commencement des prestations que vous recevez à votre retraite, mais pas plus tard que le jour précédant votre 69e anniversaire.

L’argent nécessaire pour la retraite
Lorsque le taux de souscription de 10 % pour ce régime a été établi, il était basé sur l’hypothèse que ce taux, lorsqu’il est combiné avec les rentes du gouvernement, fournirait environ 70 % du revenu de la préretraite après une participation de 30 à 35 ans. Des circonstances précises vont déterminer le niveau de revenu dont vous allez avoir besoin  à la retraite.

Le tableau ci-dessous a été conçu pour vous aider à planifier votre retraite. En considérant votre âge et votre salaire actuel, la  table indique le pourcentage de revenu avant impôts que vous devez mettre de côté annuellement soit dans le régime de retraite et/ou vos propre REER afin de pouvoir obtenirun revenu de retraite correspondant à 70 % du revenu que vous touchiez avant la retraite.

Si, en révisant le tableau, vous découvrez que vous contribuez beaucoup moins que le montant indiqué, il se peut que vous n’ayez pas suffisamment de fonds pour maintenir un niveau de vie acceptable une fois  à la retraite. Vous devriez alors réviser vos besoins par rapport à la retraite et épargner ou contribuer davantage dans des REER ou dans le régime de retraite du Fellowship.

Salaire > 20 000 $ 25 000 $ 30 000 $ 35 000 $ 40 000 $ 45 000 $ 50 000 $

Âge

20 5 5 6 7 7 7 7
25 5 6 7 8 8 8 8
30 6 7 8 9 9 10 10
35 7 8 9 11 11 12 12
40 9 20 11 13 14 15 15
45 11 13 14 16 18 19 20
50 15 17 19 22 24 26 27
55 23 26 29 33 37 39 42
60 45 53 59 65 73 79 85

L’espace ombragé indique que les montants de revenu avant impôts qui devraient être mis de côté sont plus élevés que ceux permis par la Loi de l’Impôt sur le revenu.


* Le 70 % inclut les sommes d’argent qui seraient disponibles du R.P.C../R.R.Q. et la Pension de Sécurité de la vieillesse, dans l’hypothèse que vous auriez droit aux montants maximaux pourvus par ces régimes. Si une partie de votre revenu comprend une allocation de logement, qui n’est pas sujette aux déductions des RPC/RRQ, il est possible que vous n’auriez pas droit aux montants maximaux offerts par les R.P.C./R.R.Q.

Les augmentations de salaire indexées selon l’indice du coût de la vie sont pris en compte dans le tableau ci-dessous; toutefois, les augmentations relatives à l’avancement professionnelles ne pouvaient pas y être incluses. Nos sondages  portant sur la rémunération indiquent que le salaire de pasteurs expérimentés, ayant 20 ans ou plus d’expérience, était 50 % plus élevé que celui des pasteurs ayant moins de cinq ans d’expérience.

Il existe beaucoup de facteurs qui expliquent cette différence; toutefois, il ne faut pas oublier que votre salaire pourrait augmenter davantage que dans l’exemple ci-dessus. Il serait sage de regarder une ou deux colonnes à droite de votre échelle de salaire actuel, afin de vous assurer que vous mettez suffisamment d’argent de côté pour votre retraite.

Dans cet exemple présume qu’il s’agit d’un homme marié qui n’a pas encore commencé à épargner pour sa retraite et qui a choisi une pension non indexée avec une prestation de survie de 60 % pour son épouse.