Jutras

International personnel - Jutras PH

Hanna et Pierre Jutras

Église d’attache : Northwest Langley, C.-B.

Repères chronologiques :
∙ Ils ont reçu leur mandat pour leur ministère en Pologne en 2003.
∙ Ils se sont installés dans ce pays en 2005.

Miscellaneous - Donate button 200 px


Pierre a été élevé au sein d’une famille catholique aimante au Québec. Il se souvient : « J’ai acquis de bonnes valeurs et une bonne éducation grâce à mes parents, dans de bonnes écoles ainsi qu’une éducation religieuse. » Au fur et à mesure qu’il grandissait, Pierre se rendait compte que bien que son éducation religieuse lui avait enseigné l’importance de Dieu dans sa vie, elle ne lui avait jamais communiqué l’évangile et ne lui avait jamais donné l’occasion de changer ses habitudes du péché ni ne l’avait conduit à trouver le pardon en Christ.

Cependant, c’est au cours de sa première année à l’Université de Montréal que Martin, son frère est venu à Christ par la foi grâce à un ministère sur le campus au collège qu’il fréquentait. Les conversations qu’il avait eues avec son frère le laissaient mal à l’aise. Enfin, Pierre accepta l’invitation de son frère de se rendre à une soirée de cinéma à son Église. « Le film présentant des témoignages et des prédications m’a convaincu de mon besoin de repentance et de Jésus-Christ. J’ai été frappé par le sérieux des paroles de Jésus que l’on retrouve dans Matthieu 10.32-33 : « C’est pourquoi quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai moi aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai moi aussi devant mon Père qui est dans les cieux. » Deux semaines après, c’est dans sa chambre, avec un petit exemplaire du Nouveau Testament dans ses mains qu’il s’est agenouillé et a demandé au Seigneur de lui pardonner et de le sauver. Il a ensuite commencé à assister à une Église baptiste à Longueuil où il a tant appris d’un groupe de jeunes fidèles de son Église.

Lorsque ses études d’ingénieur chimique ont été terminées, Pierre s’est impliqué dans le ministère chrétien sur le campus. Trois années plus tard, il s’est inscrit dans une école biblique : L’École Théologique Baptiste de Québec. Il a ensuite poursuivi ses études de maîtrise au Northwest Baptist Seminary (ACTS) à Langley en Colombie-Britannique.

Pour sa part, Hanna est née à Varsovie en Pologne dans un foyer chrétien. Ses grands-parents avaient connu le Seigneur en tant que Sauveur au cours des années terribles qu’a connu la Pologne de l’après-guerre. Jeune fille, Hanna est allée dans un camp d’enfants dirigé par L’Association de l’évangélisation auprès des enfants et l’Église évangélique libre de Pologne. Elle se souvient que c’était au cours d’une étude biblique qu’elle a compris que l’assurance de son salut ne dépendait pas d’elle ni du fait de mener une bonne vie, ni de ce qu’elle ferait dans la vie. Jésus est mort pour elle et elle pourrait humblement recevoir ce cadeau et vivre désormais par Sa force. Elle a donné sa vie à Jésus ce jour-là et devint, par la puissance du Seigneur, une enfant dans la famille de Dieu, comme le promet l’évangile de Jean 1.12-13.

Lorsqu’elle a terminé ses études à l’Université de Marie Sklodowska Curie de Lublin, Hanna a poursuivi ses études à l’école biblique de Varsovie. Le Seigneur lui a permis de poursuivre ses études au Canada. Après l’obtention de son baccalauréat en théologie, elle a été invitée à s’impliquer dans un ministère auprès de la jeunesse dans une Église de Vancouver. Alors qu’elle poursuivait des études complémentaires au Trinity Western Seminary, elle fit la rencontre de Pierre. Hanna et Pierre se sont mariés en 1999 et ont deux enfants, Timothy et Rachelle. Le Seigneur a suscité en eux un grand fardeau et une grande passion de voir les gens venir à Christ par la foi.

Le Seigneur leur a permis de s’impliquer dans l’évangélisation par le biais du ministère d’un camp de jour et également celui d’un camp de soccer dans la région de Varsovie, de Zamość et de Lublin. Depuis janvier 2008, ils ont été impliqués dans une nouvelle implantation d’Église à Grodzisk, au sud de Varsovie. Plusieurs chrétiens murs se sont ajoutés à leur Église, leur procurant ainsi des leaders qui deviendront éventuellement responsable de cette Église en croissance.